Les paiements sur Internet deviennent plus sûrs

Emmanuel Boulade

 · 01/01/2021  · 01/01/2021

À partir du 1er janvier 2021, de nouvelles réglementations entrent en vigueur dans toute l'Europe. Elles exigent que la plupart des types de paiements sur Internet soient effectués avec une couche de sécurité supplémentaire appelée 3D Secure (ou 3DS). Ces mêmes règlements obligeront également les émetteurs de cartes à refuser certains paiements s'ils n'ont pas été traités à l'aide de cette couche de sécurité supplémentaire.

Cela signifie pour vous que nous pourrons refuser les paiements importants effectués en ligne si le commerçant ne vous invite pas à remplir le formulaire 3DS, dans le cadre de nos obligations réglementaires.

3D Secure... où ai-je déjà entendu cela ?

Le 3DS est un moyen d'ajouter une sécurité supplémentaire aux paiements par carte effectués sur Internet. Pour ce faire, nous vous demandons de vérifier votre paiement dans l'application Revolut avant de l'approuver avec le commerçant (la société auprès de laquelle vous achetez).

De cette façon, même si un fraudeur mettait la main sur les détails de votre carte, il ne pourrait pas les utiliser pour effectuer un paiement en ligne lorsque le 3DS est impliqué. Vous recevriez une notification pour vérifier le paiement et seriez en mesure de le refuser sur votre application Revolut.

Bien que le système 3DS existe depuis un certain temps déjà, son utilisation était facultative pour les commerçants, et vous en avez peut-être déjà fait l'expérience vous-même en achetant en ligne. À l'avenir, cette nouvelle réglementation rendra le 3DS obligatoire pour certains types de paiements par carte sur Internet.

En quoi cela me concerne-t-il ?

Dans 99 % des cas, il n'y aura pas de problèmes. D'après nos données, cela devrait concerner moins de 1 % des paiements par carte sur internet.

Cependant, ces nouvelles règles nous obligeront à refuser certains types de paiements sur internet s'ils ont été effectués sans 3DS. Le 3DS ne peut être déclenché que par le commerçant, et de nombreux sites web ne sont pas encore configurés pour l'utiliser. Ces commerçants auront des taux de refus plus élevés pour tous leurs paiements par carte, et ce pour tous les émetteurs (l'institution financière qui vous fournit votre carte).

Que dois-je faire si mon paiement est refusé ?

Si votre paiement est refusé en raison de cette réglementation, vous recevrez une notification "push" de votre application Revolut expliquant que c'est le cas avec un lien vers cet article.

Si possible, essayez de fractionner les gros paiements (plus de 250 €, ou devise équivalente) en plusieurs petits paiements, qui ont plus de chances d'être exemptés de ce règlement.

Que fait Revolut pour vous aider ?

Nous comprenons qu'il soit frustrant de se voir refuser un paiement. Nous avons travaillé dur pour réduire au minimum les cas où nous serions obligés de refuser tout paiement d'un client :

  • en permettant la prise en charge des nouvelles versions de 3D Secure ;
  • en renforçant la capacité d'exclure les transactions qui n'entrent pas dans le champ d'application des nouvelles règles ;
  • en permettant l'utilisation d'un code qui incite les commerçants à réessayer automatiquement la transaction avec 3DS

Nous avons également travaillé en étroite collaboration avec les régulateurs pour nous assurer qu'ils sachent que tous les commerçants ne sont pas préparés à ce changement. Grâce à nos partenariats avec les différents systèmes de paiement, nous avons contribué à faire adopter ces nouvelles normes de sécurité par le plus grand nombre possible de commerçants.

Quels paiements seront concernés ?

Le nouveau règlement ne s'applique à une transaction que si les deux parties (le titulaire de la carte et le commerçant) se trouvent dans l'Espace économique européen.

Le Royaume-Uni appliquera le règlement selon un calendrier différent, de sorte que les clients britanniques ne seront pas concernés avant plus tard en 2021.

Les clients en dehors de l'Europe ne seront pas concernés.

En fin de compte, cela signifie plus de sécurité

La protection de votre compte contre la fraude est une priorité absolue, tant pour nous que pour nos régulateurs. Les fraudeurs trouvent des moyens de plus en plus sophistiqués pour accéder à votre argent. Ces mesures peuvent donc faire une différence positive au moment où vous en avez le plus besoin, même si elles peuvent vous sembler peu pratiques.